Entre innovation et inhibition : la mode à Coachella

« On veut être cette chose sexy et allumeuse dans le coin que vous pouvez regarder quand le spectacle vous ennuie», explique T.J. Sonnier, 22 ans. Cela fait 12 ans que Hillary Osgood, 31 printemps au compteur, se rend à des festivals, et surtout à Coachella. Elle pense toujours — et ne l’oublie jamais ... .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *