Beyoncé reforme Destiny’s Child à Coachella et fait le show avec Jay Z

Charismatique (notamment dans sa tenue Balmain digne d’une Cléopâtre des temps modernes), sexy à souhait, remuante et imposante, Queen Bey a comblé de bonheur ses fans, chantant ses plus grands tubes (Formation, Flawless, Baby Boy, Drunk In Love ou encore Run The World) et invitant son ... .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *